Qu'est-ce que la Miroiterie

 
Les acteurs du verre

La miroiterie se décompose en trois secteurs d’activité bien distincts :

  • La fabrication du verre
  • La transformation du verre en différents produits verriers
  • La pose de vitrage sur chantier.
La fabrication du verre

Le verre est fabriqué dans des unités de fabrication appelées float (nom du procédé, et par extension, nom du produit verrier de base). Il s’agit d’une industrie lourde assimilable aux fonderies de métaux. Le procédé est quasiment automatisé et fonctionne avec du personnel réduit, essentiellement consacré aux travaux de contrôle et de maintenance.

Les floats produisent de 400 à 1000 tonnes de verre par jour (la production à ce niveau se compte en tonnes et pas en m²), qui sont ensuite revendues aux transformateurs de produits verriers ou bien au secteur de l’automobile.

Le verre est produit dans les floats à des dimensions standard de 6,00 m × 3,21 m

La transformation du verre en différents produits verriers

Le verre de base, fourni par les fabricants de verre, est ensuite retravaillé par les transformateurs de verre.

Les transformateurs fabriquent différents produits verriers finis, généralement prêts à être posés :

  • du double vitrage
  • du verre feuilleté
  • du verre façonné
  • du verre trempé
  • du verre sérigraphié, sablé et/ou peint
  • etc.

Les transformateurs fabriquent ces produits verriers en fonction des commandes des clients, installateurs ou particuliers. Parfois, ils ont une activité mixte transformation et pose : Ils fabriquent le produit verrier fini et le posent eux-mêmes.

Les métiers et spécialités peuvent être variées, et de tous niveaux :

  • sableur, façonneur, trempeur
  • fabriquant de vitrage isolant
  • directeur de production
  • responsable qualité
  • technico-commercial
  • prescripteur
  • etc.

Parfois, les transformateurs fabriquent du mobilier en verre (tables, aquariums, consoles, comptoirs, vitrines d’exposition, etc.).

La pose de vitrages sur chantier

Au bout de la chaîne, le miroitier installateur réalise la pose des vitrages sur chantier. C’est lui qui commande les vitrages aux transformateurs en fonction des besoins du client et du respect des règles de l’art.

Il a un rôle de conseil et de prescription des vitrages les mieux adaptés. Il doit être en mesure de satisfaire une clientèle exigeante, composée de particuliers ou de maîtres d’ouvrages privés ou publics.

En coordination avec les autres corps de métiers du Bâtiment, ainsi qu’avec les contrôleurs techniques, il doit s’assurer que le support de son ouvrage est adapté, et doit anticiper les demandes des contrôleurs en matière de justifications techniques.

Il s’agit d’un travail exigeant, nécessitant le sens des responsabilités et le souci de la perfection. Mais le résultat est toujours gratifiant : Le verre est le matériau de prédilection des architectes, salué pour ses atouts tant techniques qu’esthétiques.

Enfin, le verre est la première chose qui se voit sur un bâtiment.

A tous les niveaux, le travail de pose sur chantier est valorisant :

  • poseur
  • chef d’équipe
  • commis de ville
  • chargé d’affaires
  • etc.

Dans le verre, vous trouverez sûrement un métier qui vous convient.

Le verre est un secteur qui recrute. Vous êtes travailleurs et motivés, l’embauche est assurée.

Les brèves

UDTVP journée technique transformateurs

La journée technique Transformateurs s'est déroulée  le 17 octobre 2019 à Paris Les participa...
» lire la suite

Concours Général des Métiers

Le Concours General des Métiers Menuiserie Aluminium Verre s'est déroulé à Marseille du 21 au 24 M...
» lire la suite

UDTVP rencontres régionales

Calendrier  2019  Rencontres régionales transformateurs - 22 mai 2019 à Paris - 1...
» lire la suite
 
 

Fédération Française des Professionnels du Verre - 10 rue du Débarcadère - 75852 Paris cedex 17 - Tél. 01 40 55 13 55 Fax. 01 40 55 13 56 

Stimulus Référncement